COVID-19 : Les livraisons continuent. Des retards peuvent toutefois être possibles, nous faisons notre maximum pour maintenir les meilleurs délais.


Tout savoir sur les poêles à granulés

Performance, esthétisme, économies… ses qualités sont nombreuses ! Le poêle à granulés, variante du poêle à bois, fonctionne grâce à un combustible compressé appelé granulés de bois ou pellet, produit au moyen de résidus de scieries. Le principal atout du chauffage au poêle à granulés, c’est que l’appareil va s’approvisionner automatiquement, notamment grâce à un silo intégré à son mécanisme, qui permet d’alimenter le foyer lorsque cela est nécessaire. Il existe, aujourd’hui, de nombreux modèles de poêles à granulés.

Poêle à bois ou poêle à granulés : lequel choisir ?

Le poêle à bois et le poêle à granulés sont tous deux des chauffages d’appoint écologiques et économiques, permettant de limiter l’allumage intempestif du système de chauffage central. Ils offrent également la possibilité de chauffer davantage une pièce lors des épisodes de grands froids. Malgré tout, leur utilité n’est pas la même :

Replier

Filtrer les produits

Quelle utilisation du poêle à bois ?

À l’instar d’une cheminée classique, le poêle à bois a un fonctionnement très simple, puisqu’il suffit de l’alimenter en bûches de bois pour qu’il produise et diffuse rapidement de la chaleur dans une ou plusieurs pièces de la maison.
Le poêle à bois est équipé d’un système de circulation de l’air améliorant ses performances en chauffage. Son utilisation est néanmoins ponctuelle est limitée en termes de surface de chauffe.

Les avantages du poêle à bois

  • le coût d’utilisation du poêle à bois est de 3 cts par kWhPCI en moyenne
  • les bûches de bois coûtent moins cher que les granulés de bois
  • le crépitement du feu et l’odeur du bois évoquent le charme de la cheminée classique
  • le poêle à bois coûte entre 1500 € et 2000 € à l’achat.

Les inconvénients du poêle à bois

  • la diffusion de chaleur, par rayonnement, est restreinte autour du poêle à bois
  • il doit donc être installé au rez-de-chaussée dans une pièce centrale pour être le plus performant possible
  • une bûche de bois classique offre une autonomie de chauffage de 4 h. Une bûche densifiée permet un rendement de 12 h de chaleur
  • le chargement en bois s’effectue manuellement et ce dernier doit être stocké
  • le poêle à bois et son conduit d’évacuation doivent être ramonés tous les six mois

Quelle utilisation du poêle à granulés et avis ?

Le poêle à granulés diffère du poêle à bois du fait que ce sont des granulés issus de sciures de bois qui jouent le rôle de combustible.
La chaleur diffusée est constante et dure plus longtemps que celle d’un poêle à bois.

Les avantages du poêle à granulés

  • la chaleur est diffusée par ventilation : la température est maintenue sur une plus longue durée et s’étend sur une plus grande surface
  • il est programmable (heures et températures), ce qui le rend économique
  • il est muni d’un réservoir automatique, il est autonome environs 48h
  • les granulés de bois sont stockés dans des sacs, ce qui est plus propre et prend moins de place que les bûches de bois
  • les granulés de bois produisent très peu de cendres ce qui facilite le nettoyage de votre appareil

Les inconvénients du poêle à granulés

  • le coût d’utilisation du poêle à granulés est de 4,7 cts à 6,7 cts par kWhPCI
  • les granulés de bois coûtent plus cher à l’achat que les bûches de bois
  • le poêle à granulés nécessite un entretien régulier et une vérification tous les deux ans par un professionnel
  • une alimentation électrique est nécessaire
  • le bruit du moteur de la ventilation peut être gênant
  • du fait de son installation complexe, due à son système motorisé, le poêle à granulés coûte cher à l’achat : de 4000 € à 6000 €

Quelle différence entre les pellets et les granulés 

Le bois est le plus ancien combustible utilisé pour se chauffer. Économique et performant, le poêle à granulés de bois est une solution de chauffage efficace, alliant confort et maitrise des dépenses. Mais quelle est la différence entre les pellets et les granulés de bois ?

Granulés ou pellets : deux mots pour un même combustible

En fait, il n’y a aucune différence entre les granulés de bois et les pellets, si ce n’est l’appellation qui varie en fonction des régions. En anglais, « pellet » signifie « bille ».
Pellets comme granulés sont des petits cylindres de bois densifié de 10 mm ou 30 mm de long, composés de sciure de bois séchée et compressée.
Issus des industries de transformation du bois, ils sont une source d’énergie renouvelable.

Un pouvoir calorifique exceptionnel

Ces billes de bois densifiées ont une capacité énergétique par unité de volume vraiment exceptionnel ! Bien qu’un peu plus cher que des bûches de bois classiques, les granulés de bois sont un combustible très efficace qui offre l’avantage que le poêle à granulés gère automatiquement la consommation nécessaire pour la production de chaleur.
Les pellets ou granulés ont un taux d’humidité de 8 % en moyenne, ce qui assure une bonne combustion pour optimiser un dégagement de chaleur de 4,8 kWh/kg.
Conditionnés en sac de 10 kg ou 15 kg, le prix des pellets ou granulés de bois dépend du type de conditionnement choisi, de la quantité et du transport. Il est conseillé de choisir les granulés affichant la norme NF Biocombustibles haute qualité pour la France et En+ ou DIN+ pour l’Europe. Veillez toujours à les stocker dans un endroit sec.

Poêle à granulés de bois : comment ça marche ?

Autonome, le poêle à granulés de bois offre la possibilité de programmer les heures de chauffe ainsi que la température, et ce, sur plusieurs jours. C’est un équipement pratique, confortable et performant qui permet un rendement de près de 90 % supérieur à celui du poêle à bois classique.

Combustion des granulés de bois

Le poêle à granulés de bois fonctionne à l’aide d’un système de vis sans fin. Ce système achemine les granulés progressivement et à vitesse maîtrisée vers la chambre de combustion.
Le feu est allumé au moyen d’une résistance électrique et un ventilateur apporte l’oxygène essentiel à la combustion.

Émission de chaleur

En brûlant, les granulés de bois produisent de la chaleur. Sur les modèles de base, cette dernière est diffusée par simple convection à la pièce dans laquelle est installé le poêle.
Aujourd’hui, la plupart des poêles à granulés fonctionnent à l’aide d’un ventilateur chargé d’accélérer et d’homogénéiser la diffusion de l’air chaud.

Diffusion de la chaleur à plusieurs pièces

Si l’on souhaite chauffer plusieurs pièces, il est possible d’associer le poêle à granulés de bois à un système de canalisations qui achemine l’air chaud dans toute la maison. Dans une telle configuration, le poêle à granulés peut être utilisé comme chauffage principal.
Dans le cas d’une construction BBC, le poêle à granulés hydraulique peut être relié à un réseau de radiateurs à eau ou à un plancher chauffant.
Pour une rénovation, votre système d’eau chaude sanitaire peut être raccordé à votre poêle à granulés de bois.

Réglage et programmation du poêle à pellets

Sur la majorité des modèles actuels, un programmateur électronique gère le fonctionnement du poêle, apportant un grand confort d’usage. L’utilisateur peut déterminer la vitesse d’acheminement des granulés vers la chambre de combustion et celle du système de ventilation qui active la combustion.

Évacuation des cendres et des fumées

Les fumées résultant de la combustion sont extraites du foyer par ventilation et évacuées vers l’extérieur, en toiture, au travers d’un conduit de cheminée. Certains modèles dits « à ventouse » offrent la possibilité d’évacuer les fumées horizontalement, à travers le mur le plus proche. Les cendres doivent être récupérées régulièrement dans le poêle. Sur certains modèles hauts de gamme, l’évacuation des cendres peut être automatisée.

Installation et entretien d'un poêle à granulés de bois

La mise en place d’un poêle à granulés de bois est peu contraignante. Son installation ne nécessite pas de raccordement à un système de chauffage central, puisqu’il chauffe directement l’air de la pièce dans laquelle il se trouve.

Où et comment installer son poêle à granulés de bois ?

L’emplacement du poêle à granulés de bois a une grande influence sur son efficacité. Installé au centre de la pièce principal, il chauffera l’espace à vivre et les pièces adjacentes. Si le poêle doit également chauffer un étage, il est recommandé de l’installer près de la cage d’escalier. Parfait chauffage d’appoint, le poêle à granulés de bois ne peut subvenir aux besoins d’une habitation entière que s’il est relié à un système de canalisations permettant de répandre la chaleur dans toutes les pièces. Il vient compléter votre installation de chauffage principale en vous permettant de réaliser des économies sur vos factures d’énergie.

Une installation simplifiée si vous disposez déjà d’un conduit d’évacuation de fumée

Si la pièce dans laquelle vous souhaitez mettre en place votre poêle à granulés de bois dispose déjà d’un conduit d’évacuation de fumée, un professionnel certifié pourra réaliser les travaux d’installation en moins de deux jours. Tous les logements construits après 2006 sont équipés d’un conduit de fumée opérationnel. Dans les habitations plus anciennes, le conduit de cheminée existant peut s’avérer défectueux. Un tubage en inox se révélera nécessaire pour restaurer son étanchéité. Faites appel à un professionnel pour vous garantir de respecter les règles de sécurité et pour optimiser les bons réglages de votre appareil.

Le montage en ventouse pour installer votre poêle à granulés étanche

Si, dans un montage classique, le conduit de fumée aboutit en toiture, certains poêles à granulés peuvent être équipés d’un terminal en façade : le conduit d’évacuation traverse alors le mur extérieur le plus proche.
Dans cette configuration, un même tuyau assure à la fois l’amenée d’air et l’extraction des fumées.
Ce genre de montage dit « en ventouse » ne concerne que l’habitat individuel.

Entretenir votre poêle à granulés de bois

L’entretien du poêle à granulés de bois doit être réalisé de façon régulière :

  • le poêle à bois et les conduits de fumée doivent être nettoyé et contrôlés une fois par an par un professionnel
  • les cendres doivent être évacuées chaque semaine et la vitre nettoyée
  • veillez à l’approvisionnement régulier en granulés de bois. Ces derniers doivent être stockés à l’abri de l’humidité. Des granulés humides encrassent le brûleur !

Faire des économies grâce au poêle à granulés de bois

Alors que le coût de l’énergie continue d’augmenter la solution du poêle à granulés de bois se veut particulièrement intéressante pour faire des économies. Les granulés de bois demeurent un combustible bon marché et vous permettent de réaliser des économies intéressantes, d’autant plus que vous pouvez bénéficier d’aides financières qui vont réduire votre investissement de départ.

Faire des économies pour contrer la hausse du prix de l’énergie

Cela fait quelques années que le prix de l’énergie n’arrête pas d’augmenter et cela se ressent de manière significative sur vos factures. Étant donné que cette hausse va se poursuivre, s’équiper d’un poêle à granulés de bois faisant office de chauffage d’appoint est clairement une bonne solution pour réaliser des économies.

Les granulés de bois sont un combustible bon marché

Le bois a toujours été un composant essentiel pour se chauffer. La hausse des tarifs de l’énergie donne un nouveau souffle à ce matériau et le choix d’un poêle à granulés de bois peut vous permettre de réaliser de belles économies. À savoir qu’au 1er janvier 2020 :

  • les granulés de bois en sac coûtent 6,31 cts TTC par kWh et 6,25 cts € en vrac (stockage en silo)
  • le fioul domestique coûte 9,31 cts par kWh
  • l’électricité coûte 17,07 cts par kWh et le gaz de ville coûte 7,29 cts par kWh
  • le gaz propane coûte 15,32 cts par kWh

Des aides financières pour acheter votre poêle à granulés de bois

Pour l’achat d’un poêle à granulés de bois, vous pouvez profiter de multiples aides financières, à commencer par la prime énergie Total. Le taux de TVA réduit de 5,5 % s’applique sur l’achat de votre poêle à granulés, mais également sur le prix de la main d’œuvre pour son installation et sur le combustible. Vous avez aussi la possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt qui allégera encore la facture… Ainsi, au moyen de multiples aides disponibles, l’investissement de départ sera réduit de manière significative. Et, certaines aides sont cumulables entre elles.

La prime énergie Total

Vous pouvez demander à bénéficier de la prime énergie Total, si vous choisissez de vous équiper d’un poêle à granulés de bois. Vous devez entreprendre les démarches avant que les travaux ne commencent et respecter quelques conditions :

  • votre enregistrement sur le site doit être réalisé avant que votre devis ne soit signé
  • vos travaux doivent être fait par un professionnel titulaire de la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui correspond au type de travaux entrepris et valide au moment de la validation du devis
  • votre logement doit être construit depuis plus de deux ans
  • vous n’avez pas envoyé votre dossier auprès d’un autre programme CEE
  • le rendement énergétique de l’appareil installé doit être supérieur ou égal à 70 %
  • la concentration en monoxyde de carbone « E » des fumées mesurée à 13 % dO2 doit être inférieure ou égale à 0,3 %
  • l'indice de performance environnementale, dénommé « I », doit être inférieur ou égal à 2.
  • si l’appareil est labellisé « Flamme Verte » (5 étoiles minimum) cela permet de valider les points ci-dessus

La facture que l’installateur vous remet doit contenir les informations suivantes :

  • les dates mentionnées sur la facture et sur l’attestation sont les mêmes
  • la date de validation du devis est identique à la date d’engagement de l’opération renseignée sur l’attestation sur l’honneur
  • le SIRET du professionnel est le même sur la facture et sur l’attestation sur l’honneur
  • la facture indique :
    — la mise en place d’un poêle, insert, foyer fermé ou cuisinière selon votre cas
    — les caractéristiques de l’appareil : rendement énergétique et concentration en monoxyde de carbone exprimé en pourcentage, en précisant leur norme de mesure ; ou le label flamme verte
    — vos coordonnées complètes

Afin de vous permettre de financer l’achat et les travaux d’installation de votre poêle à granulés, l’obtention de cette prime représente un apport des plus précieux.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique offre la possibilité de financer divers travaux ayant pour but de réduire la consommation énergétique. Choisir le poêle à granulés de bois, vous permettra de bénéficier d’un taux de crédit d’impôt qui s’élève à 30 % du montant de votre équipement. Le montant du crédit d’impôt est plafonné à 8000 € pour une personne célibataire et à 16000 € pour les personnes en couple. Une majoration de 400 € s’applique à chaque personne à charge (200 € pour un enfant en garde alternée). Cette aide s’applique uniquement au montant d’achat de votre appareil.

L’écoprêt à taux zéro

Pour pouvoir être éligible à l’écoprêt à taux zéro, vous devrez engager des travaux de rénovation thermique et votre habitation doit avoir été construite avant 1990. Ce prêt vous sera accordé dans l’hypothèse où vous mettriez en œuvre plusieurs travaux simultanément, afin de réduire votre consommation d’énergie. L’écoprêt à taux zéro est remboursable sur 10 ans et peut atteindre un montant de 30000 €. Il est possible de cumuler l’écoprêt à taux zéro avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique, sous réserve que le montant des revenus du foyer fiscal soit de 25000 € pour une personne vivant seule et de 35000 € pour un couple marié ou pacsé.

Le taux de TVA réduit à 5.5 %

Si vous désirez entreprendre des travaux dans votre logement principal ou dans une résidence secondaire construits depuis plus de 2 ans, vous avez la possibilité de bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5.5 %. Ce taux avantageux peut s’appliquer tant à l’achat qu’à la main d’œuvre pour l’installation de votre poêle à granulés de bois.

Les aides de l’ l’Agence nationale pour l'amélioration de l’habitat et des collectivités locales

Si vous choisissez d’installer ou de remplacer un poêle à granulés de bois, vous bénéficierez peut-être d’aides qui proviennent de l’ANAH. Pour se faire, vous devez faire réaliser les travaux par un professionnel, dans une habitation de plus de quinze ans. Les collectivités locales proposent également des aides concernant tous travaux d’économies d’énergie. Renseignez-vous auprès de votre Agence Départementale d’Information sur le Logement.

Quel poêle à granulés de bois choisir ?

Le choix de poêles à granulés de bois s’est largement diversifié ces dernières années pour répondre à la forte demande des consommateurs. Devant la pléthore de modèles proposés, il n’est pas toujours évident d’arrêter son choix. Plusieurs critères entrent en jeu, à commencer par vos besoins réels de chauffage, votre budget, la taille et la configuration de votre logement ou même son niveau d’isolation.

Quelle puissance pour votre poêle à granulés de bois ?

Pour bien choisir votre poêle à granulés de bois, il faut vous intéresser au rôle que jouera cet équipement dans votre logement, ainsi que la taille et la configuration de l’espace à chauffer… Son rôle déterminera alors ses dimensions et, par conséquent, sa puissance (qui oscille entre 3 et 20 kW). Un sous-dimensionnement du poêle à granulés de bois vous exposerait à une perte de confort thermique. Un surdimensionnement de l’équipement se traduirait par des dépenses de fonctionnement inutiles.

Diffusion de la chaleur par convection ou soufflerie ?

Le poêle à convection est plutôt adapté à de petites surfaces. Son atout principal est son silence, mais il ne peut pas être rattaché à un système de canalisations permettant d’amener la chaleur dans toutes les pièces. Le poêle à soufflerie est pourvu d’un système de ventilation qui accélère la diffusion de l’air chaud et le rend plus homogène. Les constructeurs ont réussi à réduire considérablement le bruit de ce type d’appareil. Le poêle canalisable dispose d’un second système de ventilation pouvant propulser l’air chaud vers des pièces éloignées. Il est particulièrement adapté aux surfaces moyennes et bien isolées, mais il peut s’avérer bruyant. Les travaux et les coûts d’installation à prévoir sont également importants.

Réglage, programmation et design de votre poêle à granulés de bois

Aujourd’hui, la plupart des poêles à granulés de bois permettent un réglage assez fin de la température et peuvent être programmés. Les constructeurs rivalisent désormais de créativité pour offrir des designs qui s’adaptent à tous les intérieurs. Un élément à ne pas négliger, car le poêle à granulés de bois occupera toujours une place de choix au sein de votre habitation.

Comment choisir son à granulés ?

La puissance ne s’estime pas de la même façon que sur tous les appareils qui stipulent que, plus la puissance est grande, plus l’appareil est performant. Cette règle ne s’applique au poêle à granulés, car s’il tourne tout le temps au ralenti, il s’encrassera vite, et s’il consomme plus que nécessaire, il demandera plus d’entretien. La puissance doit être sur mesure et correspondre à vos besoins.

Un Poêle à granulé chauffe combien de m² ?

Dans ce tableau on répertorie la puissance en kW nécessaire pour chauffer une pièce de 50, 100, 150m²

Surface de la pièce ou maisonPuissance de chauffe nécessaire

  • 10 m² 880 Watt ou 0,8 kW
  • 20 m² 1760 Watt ou 1,7 kW
  • 30 m² 2640 Watt ou 2,6 kW
  • 40 m² 3520 Watt ou 3,5 kW
  • 50 m² 4400 Watt ou 4,4 kW
  • 60 m² 5280 Watt ou 5,2 kW
  • 70 m² 6160 Watt ou 6,1 kW
  • 80 m² 7040 Watt ou 7,0 kW
  • 90 m² 7920 Watt ou 7,9 kW
  • 100 m² 8800 Watt ou 8,8 kW
  • 110 m² 9680 Watt ou 9,6 kW
  • 120 m² 10560 Watt ou 10,5 kW
  • 130 m² 11440 Watt ou 11,4 kW
  • 140 m² 12320 Watt ou 12,3 kW
  • 150 m² 13200 Watt ou 13,2 kW
  • 160 m² 14080 Watt ou 14,0 kW
  • 170 m² 14960 Watt ou 14,9 kW
  • 180 m² 15840 Watt ou 15,8 kW
  • 190 m² 16720 Watt ou 16,7 kW
  • 200 m² 17600 Watt ou 17,6 kW

Le poil à granulé Estella est un Poêle à granulé de 15kw

Réchauffez-vous auprès d'un bon feu avec ce robuste poêle à granulés ESTELA de marque Ferlux, fabriqué en Espagne. D'une puissance de 15Kw, le poêle à granulés ESTELA vous offrira un rendement de 86%. Son réservoir peut contenir de 30kg de granulés pour une autonomie de 9 à 16h.

Le poêle à ganulé est programmable

La programmation est le principal avantage du poêle à granulés, parce qu’elle permet à l’appareil d’être très précis dans ses horaires d’activité et réduit par conséquent la consommation en combustible. Le déclenchement ainsi que l’arrêt du poêle à granulés peuvent être programmés quotidiennement ou de façon hebdomadaire. Cette régulation est très précise, notamment sur les modèles équipés d’une sonde de température.
Le déclenchement à distance permet la commande à distance du poêle à granulés. Disponible sur certains modèles, cette fonction améliore le confort de la maison, même en cas absence prolongée.
La capacité du réservoir limite la période d’autonomie. Plus elle est faible, plus vous devrez recharger souvent les granulés.
La convection naturelle est la diffusion de la chaleur du poêle dans la pièce principale par les sorties d’air. Cette diffusion se fait sans l’intervention d’un quelconque dispositif.
La convection forcée est le même procédé, mais assisté par un ou deux ventilateurs qui pulsent l’air chaud dans la pièce. Cette application produit un bruit de fond.
Le niveau sonore est l’un des plus grands inconvénients de cet équipement. Heureusement, à vitesse modérée le bruit est bien toléré, mais il est vite nuisible à vitesse optimale, surtout en périodes de grand froid.
Le label « flamme verte » est une norme portant sur la performance du poêle à granulés, ainsi que sur ses émissions de polluant : le nombre d’étoiles augmente avec sa performance.
Le réglage du poêle à granulés est un procédé essentiel à effectuer avant toute utilisation. Un appareil mal réglé est un appareil qui tourne à une puissance non conforme à vos besoins. Il s’encrassera vite et nécessitera plus d’entretien. La plupart des modèles sont déjà préréglés par le fabricant.

Quelle marque de poêle à granulés choisir ?

Avec plus de 70 marques recensées, l'offre de poêles à granulés est actuellement tellement étendue qu'il est très compliqué de faire son choix ! À cela vient s’ajouter un marketing parfois trompeur.
Les marques italiennes comme Eva Calor, Eva Stampaggi ou encore Nemaxx sont les meilleures références si vous souhaitez vous procurer un poêle à granulés avec ventilation tandis que les autres marques comme Maurer sont spécialisées dans les poêles à granulés silencieux.

Réseaux de distribution : 3 choix possibles

Réseau de revendeurs agréés

L’achat d’un poêle à granulés passe par un installateur labélisé et formé par le fabricant.
Cet interlocuteur de proximité aura suivi la formation « Qualibois », qui vous permet de bénéficier des aides financières en vigueur. Il vous accompagnera avant votre achat en vous conseillant sur le produit le plus adapté à vos besoins. Il installera ensuite votre matériel dans les règles et vous guidera lors de sa mise en service (explications du fonctionnement et entretien). Enfin, il assurera le suivi après votre achat (panne, entretien annuel et ramonage). Il restera votre premier interlocuteur en cas de problème. En ce sens, le choix d’un installateur compétent prime sur la marque choisie.

Grande surface de bricolage

Pour un achat en GSB, vous ne bénéficierez pas toujours d’un conseil qualifié… L’installateur ne sera pas directement agréé par la marque, mais choisi par le magasin. Son rôle se limitera le plus souvent à la pose, car le suivi du matériel est généralement assuré par un réseau de techniciens prestataires de service géré par la marque. Il faut savoir que l’élaboration d’un devis est une prestation payante en GSB qui couvre le déplacement du professionnel pour la visite technique (autour de 45 €, déductible si le devis est signé). Si vous choisissez d’installer l’appareil vous-même, la marque peut vous proposer de faire vérifier contrôler l’installation par un professionnel qui pourra ainsi enregistrer votre garantie en bonne et due forme auprès de la marque. Cela permettra un meilleur suivi après la vente.

Internet : le poêle à granulé pas cher

Dans ce dernier cas, l’étape du conseil peut être plus rapide, notamment sur des sites généralistes. Au niveau de l’installation, quelques sites vous encourageront à le faire vous-même, d’autres vous proposeront l’aide d’un technicien spécialisé. Il est recommandé de choisir cette seconde option notamment via NeedHelp pour Maisonic. Vous pourrez trouver des poêle à granulé extra plat et pas cher . Il faut également savoir qu’une installation réalisée par vos soins entraine souvent l’annulation des garanties et l’impossibilité de recourir aux aides financières.

Fabricants, assembleurs ou distributeurs ?

Les marques qui fabriquent : Ces marquent fabriquent elles-mêmes le corps de chauffe et les parties décoratives puis les assemblent et les distribuent. La section électronique est généralement sous-traitée sauf mention contraire. On peut classer les distributeurs exclusifs dans cette catégorie, comme Seguin Duteriez, distributeur exclusif de la marque Piazzetta.
Les marques qui assemblent : Ces marques achètent, souvent en Italie, le corps de chauffe, les parties décoratives et la partie électronique. Elles les assemblent sur leur site de production et distribuent ensuite les poêles en leur nom.
Les marques qui distribuent : Ces marques achètent des poêles à granulés à un fabricant et les distribuent en leur nom propre.

Prix : du simple au quadruple !

Les prix varient selon la puissance évidemment, cependant les différences se font essentiellement au niveau de la finition et de la technologie.
Pour vous situer, voici ce que vous êtes en droit d’attendre pour un modèle classique - poêle ventilé Air de 9 kW, finition basique en acier :

  • moins de 2000 € HT : Entrée de gamme. Vente en GSB ou sur internet.
  • entre 2000 € HT et 4000 € HT : Moyen de gamme. Vente en réseaux spécialisés.
  • plus de 4 000 € HT : haut de gamme. Vente en réseaux spécialisés. Modèles souvent particuliers en terme de design ou de technologie.

Pour tirer les prix à votre avantage, il est judicieux d’avoir plusieurs devis en main pour mettre les professionnels en concurrence.