Automatisme de portail coulissant : avantages et processus d’installation

Vous souhaitez troquer votre vieux portail à battants contre un portail moderne automatisé ? Ou bien, peut-être possédez-vous déjà un portail coulissant manuel, mais que vous avez envie d’y apporter une touche de confort et de praticité ?

La meilleure solution est soit d’acquérir un portail coulissant à équiper ou bien déjà équipé d’un automatisme de portail, soit de faire installer une motorisation de portail coulissant manuel existant.

Ces deux solutions apportent de nombreux avantages. Nous citerons, entre autres, la praticité, le confort d’utilisation et la sécurité.

Avant de vous présenter les grandes étapes de l’installation d’une motorisation de portail coulissant, voyons tout d’abord quels avantages offre le portail coulissant ainsi que son automatisation.

Comment installer une motorisation de portail coulissant-1

Les avantages du portail coulissant motorisé

Si vous cherchez une solution alliant esthétisme, praticité et sécurité, opter pour un portail coulissant motorisé constitue une très bonne option.

Pourquoi installer un portail coulissant ?

Les avantages que procure ce type de portail à un seul vantail sont entre autres les suivants :

  • Esthétisme : le portail coulissant — avec un vantail plein, ajouré ou semi-ajouré — se décline en une grande variété de modèles largement personnalisables (couleurs, formes et finitions sur mesure). Il s’adapte à toutes les envies et à tous les styles d’habitation.
  • Gain d’espace : le portail coulissant permet d’optimiser l’espace, car son système d’ouverture latérale (gauche ou droite) ne nécessite pas de dégagement frontal vers l’intérieur, contrairement à un portail à battants. Ce qui est très pratique lorsque l’on ne dispose pas d’un espace suffisant entre le portail et la porte de garage ou la maison. Le portail coulissant nécessite cependant un dégagement latéral suffisant, au moins égal à la longueur du portail, pour son ouverture.
  • Possibilité de pose sur un terrain en pente : si la pente oblige les vantaux d’un portail à battants à s’ouvrir sur la chaussée, ce qui est interdit par la loi, la pose d’un portail devient incontournable.

Les portails coulissants étant le plus souvent vendus hors automatisme, il est recommandé de bien vérifier que le vôtre peut accueillir un système de motorisation.

Notons qu’il existe également des portails coulissants qui intègrent le moteur à l’intérieur du poteau de guidage, afin de rendre l’automatisme le plus discret possible.

Pourquoi motoriser votre portail coulissant ?

En sautant le pas de l’automatisation, votre portail coulissant gagne en :

  • Confort d’utilisation : plus besoin de pousser ou de tirer manuellement le portail pour l’ouvrir ou le fermer. En l’automatisant, tout se fait à distance en un clic depuis une télécommande. Par ailleurs, une fois la nuit tombée ou bien par temps de pluie ou de froid, vous n’avez également plus besoin de descendre de votre voiture (ni de sortir de chez vous pour faire entrer un visiteur) pour ouvrir votre portail.
  • Sécurité : les portails motorisés présentent en général une plus grande résistance aux tentatives d’intrusion. De plus, le fait de ne plus être obligé de sortir de votre véhicule pour ouvrir le portail diminue fortement les risques pour vous d’être victime de vol ou d’agression.
  • Pérennité, grâce à une ouverture et à une fermeture plus douce du vantail par le biais du système automatisé.

De plus, en motorisant votre portail, outre de renforcer la sécurité de votre maison, vous augmentez également sa valeur.

Ce sont là autant de bonnes raisons pour se lancer.

Quelle motorisation choisir pour votre portail coulissant ?

En fonction des caractéristiques de votre portail, vous avez le choix entre deux types de motorisation :

  • La motorisation à rail au sol : un rail fixé au sol se charge de guider le mouvement du portail lorsqu’il coulisse. Ce mécanisme exige, pour son installation, des travaux de maçonnerie qui peuvent être conséquents. Par contre, solide et d’une grande performance, il supporte les portails les plus lourds.
  • La motorisation autoportante : ici, le portail ne touche pas le sol. Son déplacement se fait uniquement grâce à un moteur raccordé à une crémaillère. Ce système est plus facile à poser et moins encombrant que celui à rail au sol. Cependant, il ne supporte que des portails légers.

Comment installer une motorisation de portail coulissant-2

Mise en place d’une motorisation de portail coulissant

À moins que vous ne soyez un très bon bricoleur, il est recommandé de confier la motorisation de votre portail coulissant à un professionnel. Ceci vous assurera un travail de qualité ainsi que le respect des normes. Vous bénéficierez en prime d’une garantie.

Dans la démarche qui suit, nous supposerons que vous souhaitez motoriser un portail coulissant manuel existant.

Avant l’achat et l’installation de la motorisation

Parmi les différents points à considérer avant de procéder à l’achat et à la mise en place d’un kit de motorisation pour portail coulissant figurent :

  • La vérification que votre portail coulisse parfaitement.
  • Le choix de l’alimentation : le portail peut demander une arrivée de 24 volts (alimentation solaire) ou 220 volts. Il faut dans ce dernier cas prévoir, si ce n’est pas déjà fait, l’arrivée sous gaine d’une alimentation électrique de 220 volts avec terre, allant jusqu’au moteur.
  • Le poids et les dimensions du portail : le kit doit être adapté à ces paramètres, chaque moteur ne pouvant supporter qu’un certain poids maximal.
  • La qualité de l’automatisme choisi : afin d'éviter les mauvaises surprises, opter pour une marque reconnue (Advisen, Extel, Somfy, Came, Faac, Nice, etc.).

Prendre aussi soin de vérifier si le kit de motorisation est vendu avec ou séparément de la crémaillère. Selon les packs d'automatismes pour portails coulissants proposés, la crémaillère peut être à acquérir en parallèle.

Mise en place de la motorisation : les étapes à suivre

Des saignées ont été effectuées dans les piliers de votre portail afin d’accueillir les différents câblages destinés à l'alimentation électrique des différents accessoires (photocellules, indicateur clignotant, etc.) ? Alors l’installation du kit d’automatisation de votre portail coulissant peut maintenant être mise en œuvre. En voici les principales étapes à suivre :

  • Étape 1 : Réalisation d’une petite fondation pour l’emplacement du moteur.
  • Étape 2 : Fixation du moteur.
  • Étape 3 : Fixation de la crémaillère.
  • Étape 4 : Vérification de la bonne rotation de la roue dentée du moteur sur la crémaillère.
  • Étape 5 : Positionnement de la patte de fin de course sur la crémaillère.
  • Étape 6 : Mise en place des accessoires.
  • Étape 7 : Raccordement au secteur et mise sous tension.
  • Étape 8 : Paramétrage et mise en service de votre portail automatisé.

Tout au long du processus, veillez à bien respecter les instructions de la notice d’installation.

N’hésitez pas à recourir à un professionnel pour vous conseiller et pour la mise en place de la motorisation de votre portail coulissant.

Nous vous recommandons également ces autres pages :