Le choix de la motorisation pour un portail coulissant

La motorisation et les systèmes d'automatisme pour les portails d'entrée existent depuis de nombreuses décennies et ne sont plus réservés aux entreprises ou aux villas luxueuses. La démocratisation de ces équipements se traduit par la multiplication des marques et des offres disponibles, ce qui peut complexifier le choix d'un moteur et d'un système parfaitement adaptés à son portail coulissant déjà installé.

Nous allons voir qu'il est indispensable de prendre en compte un certain nombre de facteurs, aussi bien techniques qu'esthétiques, pour bien choisir la motorisation de son portail, à ouverture coulissante en l'occurrence. Dans le cas d'un portail coulissant dont l'installation est datée de plusieurs années, la priorité est donc d'en connaître les caractéristiques techniques essentielles, comme la surface, le poids ou la gamme de matériaux utilisés pour sa fabrication. Avant de rentrer dans les détails permettant d'effectuer le meilleur choix possible, autant commencer tout de suite par une bonne nouvelle : la motorisation d'un portail coulissant revient moins cher que l'installation d'un système d'ouverture à moteur pour un portail à battants.

Quelle motorisation de portail coulissant choisir ?-1

Les principes de la motorisation d'un portail coulissant sur rail

Plébiscités pour leur esthétisme et la possibilité de les installer dans les petits espaces, les portails coulissants sont donc également plus simples à motoriser. La première explication à cette constatation tient dans le fait qu'un seul moteur soit nécessaire pour entraîner la crémaillère d'ouverture et fermeture, alors que les portails à battant exigent l'installation d'un moteur par battant pour mouvoir chaque bras. De plus, de nombreux critères techniques de construction des piliers, comme la distance gond/bord pilier, la constitution des battants ou encore l'obligation d'installer une barre de renfort, ne sont plus à prendre en compte dans le choix d'un automatisme pour un portail de type coulissant.

Concrètement, le fonctionnement d'un moteur à crémaillère est relativement simple : le moteur actionne un pignon qui est lui-même engagé dans un rail de crémaillères. Selon le sens de rotation du moteur électrique, le portail sera entrainé par le système dans un sens ou dans l'autre, sans avoir à se soucier si l'ouverture se fait par la droite ou par la gauche et sans exercer de contrainte sur le vantail. Concernant la maçonnerie existante sur les lieux de l'installation, la pose d'une motorisation coulissante nécessite une dalle en béton à niveau, une zone de fixation pour le système complet et un espace pour l'écart entre le pignon et la crémaillère. Les contraintes d'utilisation d'un automatisme au quotidien se limitent à la surveillance régulière de la sécurité du vissage du rail de crémaillère et, dans le cas d'un portail sur rail, à veiller à ce que celui-ci ne soit pas encombré de cailloux, branches ou terre. 

Que trouve-t-on dans les kits de motorisation de portails ?

Les éléments basiques qui doivent être fournis dans un kit pour la motorisation d'un portail coulissant sont les suivants :

  • Un moteur électrique à courant continu : élément essentiel de tout système d'automatisme, le moteur peut fonctionner sous trois types de tensions, 12 V, 24 V ou 230 V. Le choix du type de tension est important, car les motorisations 12 V et 24 V sont compatibles avec l'installation d'une batterie de secours, très utile pour prendre le relais en cas de coupure ou de panne de courant. Certains kits peuvent également être couplés avec un système photovoltaïque solaire, toujours dans le but d'avoir une garantie et une sécurité de bon fonctionnement, même à l'occasion d'un problème d'alimentation électrique.  
  • L'alimentation : logiquement adaptée au type de moteur fourni dans le kit, cette dernière est donc l'élément qui reçoit le courant primaire 230 V pour délivrer ensuite du 12 ou 24 V à l'ensemble de l'installation.
  • Une carte électronique : en charge de la gestion de l'alimentation du moteur, de son sens de rotation et de la sécurité électrique globale de l'installation. Cette carte est également utilisée pour recevoir les ordres donnés par les accessoires, comme la télécommande, par exemple.

Certains kits moteurs coulissants sont livrés avec plusieurs mètres de crémaillères, mais pas tous. En revanche, toutes les motorisations indiquent le poids maximum des portails sur lesquelles elles peuvent être installées, indication à respecter scrupuleusement pour la sécurité et le fonctionnement correct de l'installation. Si vous souhaitez consulter une gamme complète de motorisations pour portails à ouverture coulissante pour avoir un aperçu des prix et des possibilités détaillées en fonction du poids de votre portail PVC, aluminium ou bois, nous vous proposons de cliquer ici.

Quelle motorisation de portail coulissant choisir ?-2

Les options et accessoires pour compléter les motorisations de portails 

Qu'ils soient inclus ou pas dans les différents kits moteurs disponibles sur le marché, les accessoires permettent de rajouter des fonctions et des options supplémentaires. Outre les batteries de secours et les kits solaires qui ont déjà été évoqués précédemment, les accessoires de motorisations les plus fréquents sont les suivants :

  • La télécommande : indispensable pour déclencher l'ouverture et la fermeture d'un portail sans sortir de la voiture. Élément essentiel pour la sécurité, la majorité des télécommandes équipe un code tournant évitant le piratage du code de contrôle.
  • Le clavier à code, filaire ou radio : permet de saisir le code pour envoyer la commande d'ouverture ou fermeture.
  • Le sélecteur à clé : un tour de clé à droite ou à gauche actionne le moteur dans un sens ou dans l'autre.

Il existe également des accessoires pour renforcer la sécurité d'un portail motorisé. L'on peut citer par exemple les photocellules infrarouges dont le rôle dédié à la détection d'obstacles permet de couper le mouvement des motorisations en cas de problème, notamment durant la phase de temporisation (fermeture automatique). Autre organe de sécurité disponible, le feu clignotant, qui est recommandé pour tout automatisme à moteur donnant sur la voie publique. Son fonctionnement très simple permet d'avertir de l'entrée en action des moteurs toutes les personnes présentes à proximité de votre portail coulissant. Une excellente manière de sécuriser le trottoir lors de vos entrées et sorties, vis-à-vis des piétons et des autres automobilistes.  

Nous vous recommandons ces autres pages :

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Pour l'instant, aucun utilisateur n'a donné son avis sur cette page, soyez le premier !