Le niveau de bruit du chauffage au poêle à pellets

Vous hésitez entre plusieurs modèles de poêles à granulés pour chauffer l'intérieur de votre maison ? Si après avoir comparé les différentes caractéristiques des produits sur le marché (puissance, rendement, prix, autonomie, économies d'énergie, etc.) vous ne parvenez toujours pas à prendre votre décision, pensez à prendre en considération le niveau sonore des poêles à granulés. Effectivement, puisque ce type d'appareil se trouve généralement dans une pièce à vivre, il est important de disposer d'un modèle silencieux pour plus de confort.

Mais concrètement, quels sont les critères qui vont influer sur le niveau du bruit d'un poêle à granulés de bois ? Comment installer et utiliser son poêle à granulés pour en réduire au maximum les nuisances sonores ?

Niveaux sonores des poêles à granulés-1

D'où le bruit des poêles à granulés de bois provient-il ?

Au cours des différentes étapes nécessaires à la production de la chaleur, un poêle à pellets traditionnel va émettre des bruits plus ou moins forts. Lors de l'allumage, du fonctionnement, de la ventilation et de l'extinction, plusieurs éléments du poêle vont en effet s'avérer bruyants. Selon le modèle choisi, le niveau sonore pourra largement varier, d'une trentaine de décibels à un peu plus de 50 décibels.
Mais quoi qu'il en soit, ce sont toujours les mêmes dispositifs du poêle qui vont produire du bruit :

  • Le système de soufflerie présent sur les poêles à convection forcée, qui permet à la chaleur de se disperser dans la pièce. Ce genre d'appareil doté de ventilateurs peut généralement être paramétré afin d'obtenir une force de ventilation plus ou moins importante, produisant ainsi un bruit plus ou moins fort. 
  • La vis sans fin qui permet aux pellets de tomber de façon régulière dans le creuset peut également être bruyante. En fonction de la vitesse de descente des granulés et des intervalles de descente, le bruit sera plus ou moins dérangeant, mais toujours moins intense que celui des ventilateurs. Par ailleurs, le système utilisé a une influence sur le niveau sonore : une vis au fonctionnement intermittent est plus bruyante qu'un modèle qui tourne de façon continue.
  • La chute des granulés de bois dans le foyer est elle aussi une source de légère nuisance sonore, qui variera en fonction du matériau utilisé pour la fabrication du creuset.
  • Les ventilateurs sur les appareils canalisables qui diffusent la chaleur dans une autre pièce ou dans plusieurs espaces de la maison sont également à l'origine de bruits supplémentaires, qui restent néanmoins assez limités.

D'autres parties de l'installation pourront également s'avérer bruyantes, mais de façon bien moins intense et moins gênante. C'est le cas notamment du ventilateur qui permet d'extraire les fumées et qui se met en marche quand les poêles s'allument et s'éteignent, des flammes à l'intérieur du foyer, du tirage du poêle qui permet la combustion, etc.

Comment rendre un poêle électrique à granulé plus silencieux ?

Quel que soit le poêle à granulés que vous choisissez, l'ensemble de ces gênes sonores peuvent être atténuées en suivant quelques conseils d'utilisation :

  • Utilisez un système de programmation d'allumage et d'extinction du poêle, pour qu'il se mette en route lorsque vous ne vous trouvez pas à votre domicile ou dans la pièce où est situé l'appareil de chauffage. Il est également envisageable d'opter pour un poêle que vous pouvez commander à distance, afin de procéder à sa mise en route avant votre retour à la maison, pour profiter de la chaleur émise durant votre absence tout en limitant la nuisance sonore du poêle. 
  • Adaptez la puissance et la ventilation en fonction des besoins. Il n'est en effet pas utile de faire tourner un poêle à pleine puissance si la température ambiante est déjà suffisamment élevée ou que vous vous apprêtez à quitter votre maison par exemple.
  • Soyez attentif à l'installation de votre poêle à granulés. Il doit être placé de façon stable et sur un sol parfaitement plat pour éviter que le ventilateur horizontal ne soit trop bruyant.

Niveaux sonores des poêles à granulés-2

Les modèles de poêles à faible niveau sonore

Si votre poêle à granulé actuel ne vous convient plus ou que vous souhaitez pour la première fois faire l'achat d'un chauffage à granulés de bois pour remplacer ou compléter un système de chaudière, il faut savoir que plusieurs critères vous permettront de bénéficier d'un appareil relativement silencieux.

Ainsi, il existe des poêles à granulés à air pulsé, autrement dit avec un système de ventilateurs, qui comportent un mode silence. Ce dernier ne va pas complètement étouffer les bruits, mais va sensiblement les atténuer, jusqu'à une dizaine de décibels. Pour plus de tranquillité, vous pouvez également faire le choix d'un poêle débrayable, qui donne la possibilité de stopper complètement l'action des ventilateurs pendant quelques heures. De cette façon, seuls les légers bruits du motoréducteur de la vis sans fin et des granulés de bois passant du réservoir au foyer seront audibles.

Il faut également s'intéresser au matériau lors de l'achat d'un tel appareil de chauffage. On constate généralement que les creusets en fonte produisent un son moins fort et moins gênant que les modèles en acier, lors de la chute des granulés dans le foyer.

La solution la plus efficace reste toutefois de se tourner vers les poêles à granulés à convection naturelle. Grâce à ce système, la chaleur se diffuse en rayonnant, sans avoir besoin d'un ventilateur, qui est bien souvent la plus grande source de bruit d'un poêle. L'inconvénient de ce système reste néanmoins la qualité de dispersion de la chaleur, moins rapide et moins efficace qu'un poêle électrique à convection forcée.
Si vous souhaitez un confort acoustique optimal, il faudra également penser à choisir un modèle de poêle à bois avec une vis sans fin au fonctionnement continu ou à la rotation optimisée de sorte à réduire le niveau sonore émis.

Il existe donc plusieurs façons d'améliorer la qualité sonore des poêles à bois, pour bénéficier de tous leurs avantages en minimisant les inconvénients. Cependant, il faut savoir qu'à ce jour, un poêle à granulé 100 % silencieux n'existe pas, et que les bruits qu'il émet sont indispensables à son bon fonctionnement.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Pour l'instant, aucun utilisateur n'a donné son avis sur cette page, soyez le premier !