Comment choisir son poêle à bois ? - Guide Technique | Maisonic Aller au contenu
Picto chauffage - Poele a bois

Comment choisir son poêle à bois ?



Qu’est ce qu’un poêle à bois ?

Le poêle à bois reprend le système d’une cheminé sauf que la chaleur restituée est plus importante du fait qu’il n’y a pas d’habillage autour. Le poêle à bois reste un chauffage d’appoint. Celui-ci permet de faire des économies sur votre facture de chauffage.

Où peut on installer un poêle à bois ?

Il s’installe dans une pièce à vivre au centre de la maison.

Quel bois de chauffage doit-on bruler ?

Tous les types de bois sont bonnes à bruler pour chauffer sa maison. Certaines sont à éviter comme les résineux qui encrassent le poil et ses conduits. De plus, le châtaigner est à éviter puisqu’il éclate en brûlant.

Certaines espèces sont à préserver pour un allumage rapide du poêle comme le peuplier, le saule, puisqu’ils brûlent vite. Le bois tel le charme, le chêne, le hêtre, l’orme, le noyer… sont des bons combustibles qui vont chauffer sur un longue durée, pratique pour tenir une nuit entière.

 

 

Comment peut-on améliorer le rendement de chauffe ?

Dans le but d’optimiser le rendement, il est conseillé d'utiliser du bois qui a été coupé 2 ans à l’avance. Le bois ne doit pas être sec au risque de brûler trop vite et de baisser le rendement. De plus, le bois ne doit pas être trop humide au risque de perdre en rendement (la bûche va perdre son humidité puis va bruler en dégagent de la chaleur). Par ailleurs, la dimension de celui-ci joue sur la puissance de chauffe. Afin que le rendement du poêle soit optimisé, il faut que la trappe d’air soit ouverte.

Quel est le taux d’humidité idéal pour le bois ?

Un taux d’humidité inférieur à 20% permettra de conserver la bûche plus longtemps dans le poêle et augmenter les KW/buche. S'il est trop sec, il brulera très vite ce qui provoquera beaucoup de chaleur en un temps restreint.